Le Tai Ji Quan

La forme du Tai Ji Quan est un enchaînement de mouvements lents mais aussi puissants que les mouvements de karaté ou du kung-fu dont ils sont issus. Il prolonge la pratique du yoga qui développe l’écoute du corps, de la respiration… L'attention se prolonge à l’extérieur de soi.

La lenteur permet de focaliser son attention sur cette force qui nous anime, d'en chercher la source au plus profond de soi, de la guider dans chaque cellule du corps pour le plus grand bienfait de la santé, de l'épanouissement physique et psychique.

On sent et on écoute aussi son environnement, on se relie aux autres, à la terre, au ciel, à la nature. La sérénité atteinte lors d'un travail au sol (yoga, méditation…) est confrontée à l’environnement, au groupe, au mouvement, à certaines contraintes.

Centre Marie Kirkpatrick - Tai Chi

Cantre Marie Kirkpatrick - Tai Chi